Accueil du site > Les Sources > Livres > Bibliographie

Bibliographie

édité à compte d'auteur

dimanche 15 avril 2018

Alphand Monique

Benoit Fernand

Berenson Kathrin



  • Berenson Kathrin, Marseille: The Cradle of White Corded Quilting:, [s.l.] : [s.n.], 2010, 128 p. ISBN : 978-0-9814582-4-3. URL : https://www.amazon.com/Marseille-Cradle-White-Corded-Quilting/dp/0981458246.. Consulté le 15 avril 2018avril20182018.
    Résumé : Marseille: The Cradle of White Corded Quilting, which accompanies an exhibition of the same name, traces the origins and the commercial development of broderie de Marseille needlework. During the seventeenth century these supple, all-white corded and quilted furnishings—from bedcovers to quilted bodices and caps—grew out of the thriving textile trade centered on France’s Mediterranean port of Marseille as adaptations of popular foreign textile products. Broderie de Marseille is a form of three-dimensional textile sculpture using plain white cloth and white cotton cording, deftly manipulated with needle and thread to reveal patterns highlighted by the resulting play of light and shadow on the textile surface. Skillful execution of broderie de Marseille resulted in delicate, refined work that graced the homes and figures of aristocrats and launched a worldwide passion for all-white corded needlework. The quilted works were filled with imagery expressing contemporary cultural values, such as folk legends, heraldic devices and royal monograms (bedcovers), and floral wreaths and fruits symbolizing good fortune and fertility (wedding quilts). Contemporary versions, today often referred to commercially as matelassé, are machine made and thus lack the personal skills and intimate connections to the work represented by the confections of the original needleworkers. In this richly illustrated monograph Kathryn Berenson has exhaustively researched the fascinating story through a broad range of historical records, including household inventories, letters, commercial documents, and literary references.

Berthod Bernard

Biehn Michel



  • Biehn Michel, En jupon piqué et robe d'indienne, [s.l.] : Jeanne Lafitte, 4 janvier 1993 ISBN : 978-2-86276-141-1. URL : /BTP/Livre/en-jupon-pique-et-robe-d-indienne-9782862761411.. Consulté le 14 avril 2018avril20182018.
    Résumé : Enfin, voici le livre que l'on attendait sur ce magnifique sujet qu'est le Costume Provençal. N'oublions pas que la Provence fut la première région de France à découvrir les somptueuses étoffes venues d'Orient et à les adapter pour en faire un art typiquement provençal Richement illustré, écrit avec passion, cet ouvrage nous fait découvrir les siamoises, les indiennes et les chafarcanis, nous fait admirer les couleurs éclatantes de soleil, la coupe et les précieux assemblages des caracos ou des jupons en boutis.Il nous fait revivre aussi trois siècles d'histoire de la Provence, à travers les traditions de délicate élégance, et de rude simplicité des femmes de ce pays. Dans cette histoire du costume, il est aussi question des us et des coutumes, des goûts, des moeurs, des modes du temps, mais aussi des techniques traditionnelles; en particulier le piquage caractéristique du costume provençal jusqu'à la fin du XIXème siècle.

Boucher François


  • Boucher FrançoisDeslandres YvonneAufrère Sydney Hervé et Ballesteros Pascale, Histoire du costume en Occident : Des origines à nos jours, Paris : Flammarion, 2008, 477 p. ISBN : 978-2-08-121464-4.. Consulté le sans date.
    Résumé : De la rude vêture préhistorique à l'harmonie étudiée du costume antique, de l'habillement grave du Moyen Age aux modes recherchées et fantaisistes du vêtement des temps modernes, cet ouvrage n'est pas une énième histoire du vêtement mais plutôt une analyse transversale de ce phénomène complexe qu'est le costume, de ses données matérielles à ses motivations psychologiques. Dressant un panorama vaste et complet, les auteurs s'emploient à explorer les sources historiographiques, la question de la fabrication, l'évolution des formes du vêtement en liaison avec l'histoire des mœurs, sa fonction comme signe social ainsi que son rôle taxinomique entre âges, classes, fonctions ou professions mais aussi son statut en tant que reflet de l'expression personnelle de l'individu. En partant du rapprochement de l'iconographie et des sources textuelles, cet ouvrage, accessible aujourd'hui sous une forme plus usuelle, devient l'outil indispensable pour tous ceux souhaitant avoir une connaissance exacte et précise du sujet.

Boucher Roseline



  • Boucher Roseline, Les tissus de Provence, Genève (Suisse : Aubanel, 1999, 159 p. ISBN : 978-2-7006-0222-7. URL : https://www.amazon.fr/tissus-Provence-Roseline-Boucher/dp/2700602226.. Consulté le sans date.
    Résumé : La Provence fut la première région de France à découvrir les somptueuses étoffes orientales. Les créateurs régionaux ont su mettre en valeur le coton et la soie pour développer un art typique du costume. Cet ouvrage ressuscite le savoir-faire d'antan (teintures traditionnelles, impression, tissage) que les grandes maisons provençales ont réussi à marier à un esprit contemporain de créativité. Des Olivades à Brun de Vian-Tiran, de Souleiado à Christian Lacroix, c'est une large palette de tissus indémodables qui se déploie ici.

Buti Gilbert

Chiappetta Jacqueline


  • Chiappetta Jacqueline, XVIIIe - XIXe siècle mode féminine, Toulon : Les Presses du Midi, 2008, 153 p. ISBN : 978-2-87867-899-4.. Consulté le sans date.
    Résumé : Lauteur a reconstitué des costumes historiques authentiques du XIII et XIX siècle issus de la mode parisienne mais portés dans la région varoises ainsi que quelques costumes provençaux. Des femmes de la haute bourgeoisie, à loccasion de déplacements vers la capitale rapportaient la mode parisienne. Celle-ci se diffusait par les couturières qui sen inspiraient pour habiller la bourgeoisie locale. Selon la classe sociale, on employait des tissus et des garnitures de dentelles et rubans, plus ou moins riches et abondants. Jacqueline Chiappetta a respecté la façon dassemblage des époques concernées, chaque modèle représente entre 100 et 150 heures de travail. Un ouvrage unique

Collectif

Collins Winston

D'Allemagne Henry

de Cours Isabelle



  • de Cours Isabelle et Lévi-Strauss Monique, Petrusse : Un voyage en étoffes, Saint-Rémy-en-l'Eau : Monelle Hayot, 2011, 160 p. ISBN : 978-2-903824-81-5. URL : https://www.amazon.fr/Petrusse-voyage-%C3%A9toffes-Isabelle-Cours/dp/2903824819.. Consulté le sans date.
    Résumé : Collectionneuse d'étoffes anciennes, Petrusse, d'origine néerlandaise, a créé sa maison en 1998. Elle s'inspire de son patrimoine, de la nature qui l'entoure, d'événements culturels comme certaines expositions pour créer chaque Année deux collections d'étoles et de foulards, ainsi que des plaids et des objets de décoration. L'ouvrage présente la créatrice, son équipe, ses boutiques, ainsi que plus de dix ans de créations : les matières, les techniques de tissage ou d'impression, les couleurs et les motifs ainsi que les thèmes qui l'inspirent. Ses collections sont présentées à travers un voyage en étoles, qui va de l'Egypte au Japon. Un chapitre est consacré aux pièces créées pour les musées avec qui l'artiste travaille régulièrement. Dernières en date : Olympia pour l'exposition Manet au Musée d'Orsay et Chenanceau pour le château du même nom. Les photos qui illustrent le texte montrent les tissus en gros plans, le rendu des tissages, les dessins à l'intérieur des faux unis, les motifs traditionnels tels que la palmette, mais aussi le détail de certains motifs, comme si on s'approchait du tissu et qu'il bruissait entre nos doigts. Monique Lévi-Strauss, collectionneuse elle-même, spécialiste des châles anciens et auteur de plusieurs livra sur le sujet, a écrit la préface de ce bd ouvrage qui s'adresse aux amateurs de tissus et de beaux livres.

delormois

FAU Alexandra


  • FAU Alexandra, Histoire des tissus en France, Rennes : OUEST-FRANCE, 2015, 128 p. ISBN : 978-2-7373-6681-9.. Consulté le sans date.
    Résumé : Les éditions Ouest France proposent ici le seul livre d'histoire sur les tissus : une étude vraiment passionnante illustrée par une iconographie magnifique. - - L'histoire des tissus de confection et d'ameublement en France du Moyen Age à nos jours. - Du tissu d'apparat au tissu de labeur en passant par la tapisserie et les tentures d'intérieur, cette histoire des textiles en France est une excellente synthèse sur le sujet. - Une riche iconographie, issue des plus grand musées spécialisés dans les tissus et des plus belles pinacothèques d'Europe, redonne vie aux étoffes.

Fauque Claude


  • Fauque Claude et Fleurent Christine, Couleurs et étoffes : Une passion provençale, Genève : Aubanel, 16 septembre 2005, 183 p. ISBN : 978-2-7006-0362-0.. Consulté le sans date.
    Résumé : Bleu de Nîmes, jaune du fustet, noir du bois de campêche ou rouge de garance... telle est la palette incroyablement colorée des étoffes provençales. En ce pays, les tissus ont toujours eu de la couleur mais aussi de l'esprit. La soie des Cévennes, les mousselines blanches, les boutis ou encore les fameuses indiennes venues d'Orient ont façonné le patrimoine du textile provençal. Un patrimoine qui a toujours su s'enrichir des influences de la mode, de l'évolution des techniques et des matières pour créer sa propre signature. Conçu sur le mode d'une épopée où nous croisons Mistral et les chantres du Félibrige, cet album largement illustré retrace tout le savoir-faire textile de la Provence à travers les siècles : teintures végétales, sériciculture, impressions sur cotonnades, toiles piquées, tissages et monts traditionnels. Le charme et la richesse des tissus provençaux sont ici dévoilés avec précision et simplicité. A travers des collections privées souvent inédites, ce livre nous révèle mille trésors cachés qui perpétuent le rêve en inspirant les créateurs d'aujourd'hui.

Fédération historique de Provence

Flandreysy Jeanne de

Fukai Akiko



  • Fukai AkikoSuoh TamamiIwagami MikiKoga Reiko et Nii Rie, Fashion Coffret en 2 volumes : Une histoire de la mode du XVIIIe au XXe siècle, Les collections du Kyoto Costume Institute, Special edition, Cologne, Allemagne : Taschen GmbH, 2005, 720 p. ISBN : 978-3-8228-4100-6. URL : https://www.amazon.fr/Fashion-Coffret-volumes-collections-Institute/dp/3822841005.. Consulté le sans date.
    Résumé : Contrairement à ce qu'on dit, l'habit fait bien le moine. La tenue d'une personne, que ce soit un sari, un kimono ou un costume d'homme d'affaires, est une clé essentielle pour déchiffrer sa culture, sa classe sociale, sa personnalité, voire sa religion. Le travail du Kyoto Costume Institute (KCI) illustre l'importance sociologique, historique et artistique du costume. Fondé en 1978, le KCI, détenteur d'une des plus grandes collections de vêtements au monde, a organisé de nombreuses expositions dans le monde entier. Particulièrement riche en tenues féminines occidentales, le musée a réuni un ensemble très varié, qu'il s'agisse de costumes historiques, de sous-vêtements, de chaussures ou d'accessoires de mode, du XVIIIe siècle à nos jours. FASHION, avec une vaste sélection des plus beaux clichés du musée - lesquels mettent en valeur les vêtements présentés sur des mannequins spécialement réalisés à cet effet - propose une fascinante excursion à travers les trois derniers siècles. Qu'il s'agisse d'un incomparable trésor, tel ce corset de fer du XVIIe siècle à corsage brodé, ou de tenues modernes griffées Yves Saint Laurent ou Calvin Klein, la collection offre un excellent panorama de l'évolution de la mode féminine. FASHION propose un aperçu des habitudes vestimentaires de nos ancêtres, scrute les étonnantes réalisations des créateurs contemporains et permet d'imaginer, tandis que le stylisme poursuit sa révolution permanente, comment nos lointains descendants s'habilleront peut-être un jour.--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Gabert Sylvette

Garcia Michel



  • Garcia Michel, Couleurs végétales. : Teintures, pigments et encres, Edisud, [s.l.] : Edisud (« Les ateliers de provence »), 3 janvier 2002, 108 p. ISBN : 978-2-7449-0308-3. URL : https://www.amazon.fr/Couleurs-v%C3%A9g%C3%A9tales-Teintures-pigments-encres/dp/2744903086.. Consulté le 14 avril 2018avril20182018.
    Résumé : Parmi tous les végétaux intégrés dans les savoir-faire traditionnels, les plantes tinctoriales reviennent à l'honneur, car elles constituent une alternative écologique pour la fabrication de couleurs respectueuses de l'environnement. Avec ce nouvel ouvrage de la collection Ateliers de Provence, le lecteur dispose d'un outil d'initiation moderne aux nombreuses possibilités qu'offrent les couleurs végétales aujourd'hui : pas à pas, vous découvrirez le secret des couleurs, des teintures, des peintures et des encres naturelles : comment les fabriquer, comment les utiliser (art textile, peintures décoratives, pochoirs...), sur quels supports (laines, tissus, bois, vannerie, cuir, plâtre...) ? Michel Garcia répond à toutes ces questions avec force recettes et astuces. Il propose également en fin de livre un atelier de couleurs réservé aux enfants, afin de les sensibiliser à la nature et à une meilleure connaissance des végétaux qui font partie de leur environnement quotidien. Au fil des créations proposées par l'auteur, vous vous familiariserez facilement avec les plantes et les gestes essentiels du fabricant de couleurs n'auront plus de secret pour vous. Ainsi, vous développerez une vraie complicité avec ces matériaux issus du vivant et la pratique des couleurs végétales donnera naissance à une palette unique et personnalisée au service de votre créativité.

Gil Michèle



  • Gil Michèle, Histoire des Reines d Arles, Saint-Rémy-de-Provence : Equinoxe, 2014, 192 p. ISBN : 978-2-84135-623-2. URL : https://www.amazon.fr/Histoire-Reines-Arles-Gil-Michele/dp/284135623X.. Consulté le sans date.
    Résumé : Depuis le 3 Avril 1930,date d'élection de la première Reine d'Arles, Angèle Vernet,dix neuf autres jeunes filles lui ont succédé,l'élection de la vingtième ayant eu lieu le 1er Mai 2008. La Reine n'est pas seulement une belle jeune fille qui porte bien le costume.Ce costume dont la naissance remonte à la fin du règne de Louis XV qui, tout en gardant sa spécificité, a suivi l'évolution de la mode durant environ 150 ans . Ambassadrice sans ambassade elle représente, avec ses demoiselles d'honneur, le "Peuple d'Arles" dans sa région, en France,à l'étranger. C'est l'histoire de ces jeunes filles que j'ai voulu raconter dans le livre "Histoire des reines d'Arles de 1930 à nos jours" Mais à travers elles c'est aussi l'histoire, non pas désuète mais trés vivante, d'une culture,d'une tradition,d'une Région que j'ai désiré relater: celle du Pays d'Arles.

Harran Nathalie


  • Harran Nathalie, La femme du Directoire au 1er Empire, Paris : Editions Errance, 20 mars 2010, 119 p. ISBN : 978-2-87772-410-4.. Consulté le sans date.
    Résumé : Au sortir de la Révolution française, un vent de liberté souffle sur la société et les moeurs des français. Les Merveilleuses, figures emblématiques du Directoire, affichent leur mode de vie, libre jusque dans leur costume. La mode rompt alors radicalement avec les pratiques antérieures, libérant le corps de la femme tout en répondant à une nouvelle esthétique. Viennent ensuite le Consulat et l'Empire, qui posent les bases d'un nouvel ordre social, réaffirmant la place de la femme au sein du foyer. Après les tenues légères à l'antique, Bonaparte demande à Joséphine de se couvrir : l'heure est maintenant à la décence. Une fois encore, la mode reflète l'évolution de la société : le statut des femmes, l'hygiène et la beauté, le luxe et l'artisanat, la politique et le commerce - quelques thèmes que l'étude du vêtement féminin permet d'aborder. Illustré par des costumes reconstitués, des documents et accessoires d'époque, cet ouvrage trace le portrait de personnages aussi divers que la bourgeoise, l'artiste, la prostituée, la Merveilleuse ou l'impératrice. Nathalie Harran est historienne, créatrice de costumes historiques et collectionneuse. Artisan d'art, elle a fondé La dame d'atours, qui a pour but d'étudier, de conserver et de faire connaître les modes anciennes par le biais d'ouvrages et d'expositions.

Harran



  • Harran, Nathalie , La Femme sous le Second Empire, [s.l.] : [s.n.], 7 septembre 2011, 120 p. ISBN : 978-2-87772-453-1. URL : https://www.amazon.fr/Femme-sous-Second-Empire/dp/2877724530/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1523710286&sr=1-1&keywords=La+Femme+sous+le+Second+Empire&dpID=51UhBZnVoRL&preST=_SY344_BO1,204,203,200_QL70_&dpSrc=srch.. Consulté le 14 avril 2018avril20182018.
    Résumé : Emblématique du vêtement féminin sous le Second Empire, la crinoline est également symbole de modernité. Alors que le chemin de fer transporte les voyageurs vers de nouveaux horizons, les idées et les modes se diffusent à un rythme enlevé tout en s'adaptant au mode de vie des femmes. Fruit de la révolution industrielle qui s'épanouit en France sous Napoléon III, la crinoline bénéficie des progrès réalisés dans la fabrication des étoffes, la confection et la diffusion des modes. Merveilleux support pour les robes des grands couturiers, les châles en cachemire et les bijoux, la crinoline est un élément central du faste de la société du Second Empire. Dénoncé par les contemporains comme ruineux et tapageur, le costume féminin contribue à creuser les inégalités sociales et à les rendre plus visibles. Accessoire indispensable de la femme à la mode, la crinoline contribue, avec le corset, à modeler une silhouette répondant aux attentes esthétiques et sociales du moment. L'avènement d'un mode de vie bourgeois emprisonne la femme dans un carcan rigide et lui assigne un rôle social strictement défini. Illustré de nombreux costumes reconstitués, ainsi que d'accessoires et de documents d'époque, l'ouvrage nous mène des bals aux bains de mer et de l'Opéra aux scènes de rue de l'époque. Il dresse ainsi le portrait de personnages aussi divers que la marchande à la toilette, la lavandière, la lionne ou la dame de compagnie de l'impératrice

Johnston Lucy


  • Johnston Lucy, Nineteenth Century Fashion in Detail01ᵉ éd., New York, NY : Victoria & Albert Museum, 2009, 144 p. ISBN : 978-1-85177-572-9.. Consulté le sans date.
    Résumé : This popular book in the 'Fashion in Detail'; series now available with a new cover, showcases the opulence and variety of nineteenth-century fashion through exquisite colour photography and line drawings of the complete garments. From the delicate embroidery on neoclassical gowns to the vibrant colours of crinolines and the elegant tailoring of men's coats, the richness of the period is revealed in breathtaking detail. The garments revealed here, drawn from the V&A Museum's world famous collection, were at the height of fashion in their time. They display a remarkable range of colours, materials and construction details: from the intricate boning on women's corsets to the patterned silk of men's waistcoats. Seen in close-up and further illuminated by detailed commentary and line drawings that show the ingenuity of the underlying construction, these carefully chosen garments illustrate some of the major themes of nineteenth-century dress.

Kertenian Remy



  • Kertenian Remy et D'Hérouville Eric , Le Bijou provençal. Parures du quotidier et bijoux de fête, [s.l.] : Aubanel, 10 avril 2003, 160 p. ISBN : 978-2-7006-0318-7. URL : https://www.librairie-descours.com/livres-rares/bijoux-orfevrerie/30946/le-bijou-provencal-parures-du-quotidien-et-bijoux-de-fete#.WtHmq4huaUk.. Consulté le 14 avril 2018avril20182018.
    Résumé : En Provence, le bijou est appelé " dorure " pour mieux signifier l'éclat qu'il apporte à la toilette. C'est en effet sur cette terre que le bijou dit régional prend ses formes les plus originales à partir du XVIIIe siècle. Offert lors des grands événements de la vie, le bijou marque l'attachement religieux autant qu'amoureux ; à la fois valeur sentimentale et vitrine de la réussite sociale, il reste toujours respectueux des traditions. A travers plus de 100 photographies et de nombreux documents (tableaux, gravures, cartes postales d'époque...), ce superbe album évoque tour à tour l'histoire et la typologie du bijou provençal, les symboles, usages, et coutumes qui lui furent attachés, ainsi que ses différentes matières et techniques de fabrication. Cet ouvrage est une occasion de plus de découvrir la Provence à travers un objet qui a profondément marqué son quotidien et dont la renaissance contemporaine exprime aujourd'hui encore la puissance tant symbolique qu'artistique.

Lacroix Paul



  • Lacroix Paul et Duchesne Alphonse, Histoire de la chaussure, depuis l'antiquité la plus reculée jusqu'à nos jours: , suivie de l'histoire sérieuse et drôlatique des cordonniers et des artisans.., S.l. : Hachette Livre BNF, 2013, 336 p. ISBN : 978-2-01-189736-7. URL : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k63152755/f13.image.. Consulté le sans date.
    Résumé : Histoire de la chaussure, depuis l'antiquité la plus reculée jusqu'à nos jours, suivie de l'histoire sérieuse et drôlatique des cordonniers et des artisans dont la profession se rattache à la cordonnerie, par Paul Lacroix (bibliophile Jacob),... et Alphonse Duchesne...Date de l'édition originale : 1852Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces œuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces œuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Lefranc Renée

Lever James


  • Lever James, Histoire de la mode et du costume, Nouvelle, Paris : Editions Thames & Hudson, 7 mars 2003, 304 p. ISBN : 978-2-87811-219-1.. Consulté le sans date.
    Résumé : Présentation du livre De l'invention impromptue, il y a quelque quarante mille ans, de l'aiguille à coudre, à l'irrésistible ascension du blue-jeans, des tisseurs du néolithique aux punks et à Jean-Paul Gaultier, le présent ouvrage retrace, en une synthèse magistrale, les temps forts de l'histoire du costume, tout en s'intéressant aux formes et matières spécifiques de chaque époque, aux motifs sous-jacents de l'histoire de la mode et aux façons dont on a utilisé le vêtement pour se protéger, exprimer son identité ou exercer une influence. Présentation de l'auteur La traduction de l'ouvrage de James Laver, un classique du genre et un texte de référence pour les étudiants, a été saluée par la presse. Elle est complétée pour cette édition d'un chapitre additionnel d'Amy de la Haye et Andrew Tucker couvrant jusqu'aux développements les plus récents de l'histoire de la mode. " L'auteur raconte avec bonheur quarante mille ans de couture. Une belle réussite. " L'Express

Levi-Strauss Monique



  • Levi-Strauss Monique et Listri Massimo, Cachemires : la création française : 1800-1880, [s.l.] : La Martinière, septembre 2012 ISBN : 978-2-7324-5208-1. URL : http://www.wukali.com/cachemires-la-creation-francaise-1800-1880#.WtHIhIhuaUk.. Consulté le 14 avril 2018avril20182018.
    Résumé : Histoire de la production au XIXe siècle en France de châles inspirés par ceux importés du Cachemire. Présente l'évolution technique et stylistique de la production française et les principaux fabricants parisiens de châles en cachemire. ©Electre 2018
    Mots-clés : Cachemire, EToffe.

Michel Eliane

Musée de l'impression sur étoffes



  • Musée de l'impression sur étoffes , Catalogue Rêve de cachemire, [s.l.] : [s.n.], 30 octobre 2009, 174 p. ISBN : 2-915626-59-6. URL : http://boutique.musee-impression.com/livres-musee/242-catalogue-reve-de-cachemire-cachemires-de-.html.. Consulté le 14 avril 2018avril20182018.
    Résumé : Le châle cachemire a régné pendant tout le 19ème siècle sur la mode européenne. Dès la fin du 18ème siècle les femmes de la haute société française en faisaient usage en vêtement ou en décoration. Les dessinateurs et les manufacturiers alsaciens se sont très rapidement intéressés à ce nouveau genre. Ils adoptent tout d'abord le motif du Boteh pour orner les mouchoirs de coton constituant alors l'essentiel de leur production. Les techniques du rouge turc et du bleu lapis se prêtent particulièrement bien à ce genre. Puis à partir de 1837 Ils commencent à imprimer sur laine pour la fabrication de châles et de métrages. A partir de la collection de châles du Musée de l'Impression sur Etoffes, des dessins et livres d'échantillons conservés dans les archives du Musée, il nous a été possible d'établir une chronologie des châles. Il nous a également été possible d'identifier avec certitude la date et l'origine de certains exemples conservés. Cependant l'absence de signature ne permet souvent qu'une identification par analogie. Les châles arrivés jusqu'à nous donnent une idée incomplète de la production alsacienne du 19ème siècle.

Musée de la Mode et du Costume


  • Musée de la Mode et du Costume , La mode du châle cachemire en France. Catalogue d'exposition au Palais Galliera Mai-Octobre 1982, [s.l.] : Palais Galliera, 1982, 79 p. URL : https://www.amazon.fr/cachemire-Catalogue-dexposition-Galliera-Mai-Octobre/dp/B005WJXK6U.. Consulté le sans date.
    Résumé : In 8 carré broché 79 p. Edité par le Palais Galliera 1982. Catalogue édité à l'occasion de l'exposition au Palais Galliera de mai à octobre 1982. 27 Illustrations couleurs, N&B. Bibliographie.

Musée du terroir marseillais

Musée du Vieux Marseille



  • Musée du Vieux Marseille , Les Belles de Mai : Deux siècles de mode à Marseille, collections textiles du musée du Vieux-Marseille (XVIIIème-XIXème siècles), [s.l.] : Alors Hors du Temps, 10 janvier 2002, 187 p. ISBN : 978-2-9517932-1-7. URL : https://www.amazon.fr/Belles-Mai-collections-Vieux-Marseille-XVIII%C3%A8me-XIX%C3%A8me/dp/2951793219.. Consulté le 14 avril 2018avril20182018.
    Résumé : La constitution des collections textiles et de costumes du musée du Vieux-Marseille a débuté sous l'instigation du Crémascle à la fin du XIXe siècle, et s'est poursuivie avec l'ouverture du musée en 1912 au Parc Chanot, au moment même où le costume populaire tendait à disparaître du vestiaire des Marseillaises. Collectées à leur début selon une volonté et un objectif précis - rendre compte d'une tradition en voie de disparition, les collections n'ont cessé depuis lors de s'enrichir au gré des dons et des achats. L'exposition les Belles de Mai, deux siècles de mode à Marseille (XVIIIe - XIXe siècles) - qui a reçu ainsi que ce catalogue le Haut Patronage de M. Jean-Jacques Aillagon, ministre de la Culture et de la Communication - nous offre l'opportunité de montrer, pour la première fois depuis vingt ans, ces nouveaux Trésors cachés, plus de deux cents pièces de costumes sur une collection qui en compte mille. Les collections textiles et de costumes du musée du Vieux-Marseille témoignent à leur manière d'une histoire économique et sociale, racontent l'évolution des modes féminines de la ville ou renseignent sur le destin d'une silhouette qui n'a cessé de se transformer au cours des siècles. Elles permettent de faire l'archéologie d'un corps dont le textile a conservé l'empreinte
    Mots-clés : Catalogue d'exposition, Costume, mode, textile.

Museon Arlaten



  • Museon Arlaten , Arlésienne : le mythe ?, [s.l.] : Museon Arlaten, 1999, 320 p. ISBN : 2-9111110502. URL : http://www.museonarlaten.fr/museon/CG13/cache/bypass/pid/114;jsessionid=99093565EA92269FD3675392A04E7540?title=Catalogues+d%27exposition+-+Arl%26eacute%3Bsienne+%3A+le+mythe+%3F&zoomPrincipalC02Container=905.. Consulté le 14 avril 2018avril20182018.
    Résumé : Les textes réunis ici, ainsi que les très nombreuses illustrations, permettent de comprendre comment est née cette figure incontournable de la mythologie provençale. Depuis la redécouverte de l'Antiquité et les récits de voyageurs, écrivains et artistes lui donnent peu à peu forme (Alphonse Daudet, Frédéric Mistral). Puis, elle devient sujet de représentation pour les artistes régionaux ou les chantres de la modernité (Vincent Van Gogh, Paul Gauguin). Enfin, l'Arlésienne, désormais universelle, est une image emblématique de la Provence. On la retrouve sur de nombreux supports publicitaires, affiches, cartes postales ou encore au cinéma .

Naudot Carle

Nicolle Francine


  • Nicolle Francine, Boutis et Piqués de la collection Cabanel, Aix-en-Provence : Edisud (« Piquages de Provence »), 3 novembre 2011, 60 p. ISBN : 978-2-7449-0640-4.. Consulté le sans date.
    Résumé : La collection d'André-Jean Cabanel se démarque des autres collections, non seulement par le grand nombre de ses " piqués " et de ses " boutis " mais également par la grande richesse de ses textiles ainsi que par leur excellent état de conservation. C'est dans son enfance qu'André-Jean Cabanel se prend d'amour pour les étoffes anciennes. Pendant les longues veillées d'hiver, il a tout loisir pour admirer les ouvrages que les femmes réalisent à la lueur des flammes de la cheminée et des " veilladous ". Sa première voiture, en lui apportant la liberté, va lui ouvrir le monde des chineurs et des brocantes. Sa collection, unique au monde, est le fruit de longues années de travail et de passion. Dans cette " caverne d'Ali Baba ", Francine Nicolle a choisi quelques trésors textiles qui lui paraissent bien résumer l'essentiel du patrimoine provençal et qui esquissent la personnalité du collectionneur André-Jean Cabanel à travers ses choix au goût très sûr. Inclus dans la pochette les modèles suivants, en taille réelle : le jupon de mariage brodé au boutis (début XIXe siècle), le jupon de soie piqué, brodé au boutis (XVIIIe siècle), la courtepointe piquée à motifs d'indienne, bordée de soie verte (XVIIIe siècle), la courtepointe rouge et jaune piquée et boutissée (début XIXe siècle), la courtepointe de mariage brodée au boutis (début XIXe siècle), le corps mou piqué et boutissé - caraco (XVIIIe siècle), le chauffoir en vermiculé (XVIIIe siècle) A l'intérieur, vous trouverez la présentation ainsi que les explications de chaque modèle, et des idées nouvelles pour actualiser vos créations.


  • Nicolle Francine, Piques de soie, Aix-en-Provence : Edisud (« Piquages de Provence »), 3 novembre 2011 ISBN : 978-2-7449-0337-3. URL : https://www.amazon.fr/Piques-soie-Francine-Nicolle/dp/274490337X.. Consulté le sans date.


  • Nicolle Francine, Piques de Coton, Edisud, Aix-en-Provence : Edisud (« Piquages de Provence »), 2002 ISBN : 978-2-7449-0336-6. URL : https://www.amazon.fr/Piques-Coton-Francine-Nicolle/dp/2744903361.. Consulté le sans date.


  • Nicolle Francine, Picqures de marseille et vermicules - Espace Culturel E.Leclerc, [s.l.] : Edisud (« Piquages de Provence »), 2005 ISBN : 978-2-7449-0639-8. URL : https://www.culture.leclerc/pageRecherche?q=picqures%20de%20marseille%20et%20vermicules&univers=all.. Consulté le 14 avril 2018avril20182018.

  • Nicolle Francine, La Leçon de boutis, Aix-en-Provence : Edisud, 23 septembre 2011, 96 p. ISBN : 978-2-7449-0884-2.. Consulté le sans date.
    Résumé : Fleuron des broderies de Provence, l'art du boutis nous enchante par sa beauté et sa pureté. Grâce à quelques explications simples, la pratique de cette " broderie en bosses " devient un pur plaisir pour le coeur et pour les mains. Ce livre a pour but de dédramatiser la technique et vous propose un apprentissage facile, tout en douceur, avec des modèles issus de la tradition, simples et élégants, présentés sur des supports actuels parfois inattendus. Les brodeuses débutantes y trouveront les bases ainsi qu'une progression et de nombreuses suggestions pour embellir la vie : coeur senteur, accessoires de couturière, trousse de maquillage, range-bijoux, ou sets de table... autant d'idées pour exercer son talent et confectionner de petits cadeaux pour soi ou ses proches.

  • Nicolle Francine et Sagon Max, Petits trésors de boutis, Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) : Edisud, 2004, 111 p. ISBN : 978-2-7449-0438-7.. Consulté le sans date.
    Résumé : Comme tous les trésors qui ont dormi plusieurs siècles avant de retrouver la lumière du jour, la broderie au boutis est enfin sortie, pour notre plus grand bonheur, des armoires et des coffres de mariage de part et d'autre du Rhône, à la fin du deuxième millénaire. L'histoire de la broderie " emboutie ", prestige de Provence et de Languedoc, se perd dans la nuit des temps. L'époque médiévale en revendique la primeur ; plustard, sous Louis XIV, le monde des Manufactures, avec ses maîtres d'Art et ses Confréries, va l'ennoblir en apportant laperfection aux gestes de " mise en bosses ". Plus près de nous, des générations de grands-mères provençales ont su, dans leurgrande sagesse, préserver ce véritable trésor, fleuron de leurs trousseaux, afin de perpétuer cet héritage avec talent etsensibilité. Cet ouvrage vous invite à découvrir, au fil des pages, tous les secrets ainsi qu'une quantité de petites astuces pour renouer sans difficulté avec la tradition du vrai boutis, savoir-faire provençal unique au monde. Vous y découvrirez également des broderies particulières et inédites de la petiteCamargue : le véritable point dit " de Vauvert ", les " rosettes étoilées " aériennes et le piqué de Marseille tout en courbes et transparence. Illustré de photos magnifiques, l'ouvrage propose, dans l'esprit de l'époque, une foule de petits présents faciles et rapides à exécuter que vous offrirez, tout comme autrefois pour célébrer amour, naissance, amitié... (tableautins, pochettes et sacs décorés, albums, dessus-de-berceau ou de landau, coussins pour alliances...). Les explications détaillées de chaque fiche ont été conçues pour que vous puissiez à votre tour maîtriser l'art du boutis, tradition populaire qui se doit, pour l'honneur de tous et toutes, de rester bien fait.

Niel Nicole


  • Niel Nicole, L'Art du costume d'Arles - Traité théorique et pratique de coiffure et d’habillage, Arles : Nicole Niel, octobre 2014, 384 p. URL : https://www.editions-equinoxe.com/librairie-en-ligne/lart-du-costume-darles/.. Consulté le 14 avril 2018avril20182018.
    Résumé : Traité théorique et pratique de coiffure et d’habillage. 384 pages Format 21 X 24,5 cm Relié Textes et illustrations de Nicole Niel-Ranquet Le costume d’Arles...
    Mots-clés : Arles, Coiffe, Coiffure, Costume.
    Pièce jointe Une

Nougarède Martine

Nougier Simone

Pascal Odile


  • Pascal Odile et Pascal Magali, Histoire du costume d'Arles. Volume III, le temps des crinolines : 1840-1870, Editions du C.R.C., [s.l.] : [s.n.] (III/3), 2007, 318 p. ISBN : 2-9506918-4-6.. Consulté le sans date.
    Résumé : L'histoire du costume féminin à Arles au coeur du XIXe siècle, accompagné d'un appareil iconographique important, à la fois images d'époque et de costumes recréés à l'identique. Elle montre l'évolution de celui-ci en fonction de la mode et des techniques. S'intéresse également aux accessoires : souliers, bijoux, chapeaux, etc. et aux événements particuliers : mariage et grossesse. ©Electre 2018
    Mots-clés : Arles, Costume.

0 | 50

--- Exporter la sélection au format

Répondre à cet article

Projet porté par [Tradicioun->www.tradicioun.org]
SPIP Theme by The Masterplan