Accueil du site > Les Témoignages > La tradition est mon identité

La tradition est mon identité

mardi 20 mars 2018, par Estelle Grandmaison

Je m’appelle Estelle Grandmaison, je suis âgée de 17 ans, née à Arles de parents participants depuis leur tendre enfance aux traditions provençales que ce soit par le costume, la langue ou la bouvine.
Ma mère fut demoiselle d’honneur de la Reine d’Arles Sabine Mistral et mon père est tambourinaire. Mes deux grands-mères portent le costume et mon arrière-grand- père était président du groupe folklorique « L’Etoile de l’Avenir » dont ma grand-mère prit la succession.

Depuis que je sais marcher, et même avant, je baigne dans cette culture. J’adore porter le costume d’Arles, qui pour moi n’a rien de démodé, mais est plutôt une référence du passé pour savoir d’où l’on vient et qui l’on est. Je peux le porter tout en restant dans l’air du temps et bien dans ma génération.
Le port de ce costume me permet de faire ce que j’aime. La danse folklorique me plaît énormément et déjà j’enseigne aux petits de notre groupe les bases de celle-ci. Cela m’a permis de rencontrer d’autres jeunes ayant la même passion et qui sont devenus de grands amis. Mais aussi l’opportunité de découvrir la vie associative et de voyager en France et à l’étranger pour me mêler à d’autres cultures et traditions. Grâce à cette passion, j’ai pu porter haut et fort les couleurs de la Provence, au Mexique et dans presque tous les pays d’Europe.

C’est tout naturellement que j’apprends le provençal, langue de Frederic Mistral. Il n’y a pas que le port du costume qui me rend fière mais aussi la bouvine. Je suis assidûment les courses camarguaises qui sont mes sorties quotidiennes. Partir à cheval ou « arriber » les taureaux en pleine Camargue me rappelle que je suis privilégiée d’être si près de la nature. Tous mes loisirs tournent autour de nos traditions, il n‘y a pas un week-end sans costume, sans défilé dans nos villages, sans courses camarguaises, sans abrivado ou sans bandido.

En conclusion, je voudrais faire de grandes études, mais je suis certaine de ne jamais quitter cette si belle culture qui m’est si chère. Je m’investirai et défendrai toujours nos traditions pour que mes enfants aient le bonheur de connaître et de vivre ce que je ressens même si je n’ai que 17 ans …C’est mon identité.

Répondre à cet article

Projet porté par [Tradicioun->www.tradicioun.org]
SPIP Theme by The Masterplan