Accueil du site > Administration > Les Soutiens > Lettre de soutien du Maire des Saintes Maries de la Mer

Lettre de soutien du Maire des Saintes Maries de la Mer

jeudi 9 février 2012

Maire de cette commune et Conseiller Général, c’est avec un vif intérêt que je soutiens votre démarche en faveur du classement, auprès de l’UNESCO  , du port du costume d’Arles au Patrimoine Immatériel de la France.

Madame, Monsieur,

Aux Saintes Maries de la Mer, Capitale de la Camargue, terre de foi, chargée d’histoire et de symboles, le mot tradition n’est pas un vain mot. Mainteneur assidu et passionné, Maire de cette commune et Conseiller Général, c’est avec un vif intérêt que je soutiens votre démarche en faveur du classement, auprès de l’UNESCO  , du port du costume d’Arles au Patrimoine Immatériel de la France.
Chaque année, le dernier dimanche de juillet, les ruelles du village se parent de blanches ombrelles.
Dans un long défilé coloré et gracieux, affectueusement entourées de leurs marraines et des gardians, près d’une centaine de jeunes « Vierginenco », se rendent aux arènes, après avoir rendu hommage à « l’une des leurs », Mirèio, l’héroïne de Frédéric Mistral, dont la statue est érigée, depuis 1920, près de l’Eglise forteresse « Notre Dame de la Mer ». Ces jeunes filles, âgées d’une quinzaine d’années, portent fièrement le costume du Pays. Abandonnant la coiffe en cravate, elles « prennent », ce jour-là, pour la première fois le ruban d’Arlésienne, perpétuant ainsi les rites de la culture provençale.
Créée il y a plus d’un siècle par le Maître de Maillane, cette fête traditionnelle unique en Provence a été confiée à son ami le Marquis Folco Javon de Baroncelli. Poète et manadier, ardent défenseur des valeurs ancestrales, ce Saintois de cœur la valorisera en y associant les cavaliers du Coumitat Virginien puis de la Nacioun Gardiano. Son gendre, Henry Aubanel, continuera à entretenir la flamme en assurant sa notoriété, son succès et sa pérennité. Au XXIème siècle, cette journée solennelle est toujours vécue avec la même intensité et la même ferveur par les « vierginenco », mais aussi par les Arlésiennes, Mireilles et Chatouno du groupe folklorique Marquis de Baroncelli qui y sont toujours associées.
En bien d’autres occasions, nos « dames en costume » arborent fièrement leurs tenues chatoyantes, pour la Journée Baroncellienne, le pèlerinage des Gitans, la Fête de la Maintenance,... et bien d’autres manifestations traditionnelles. En 2011, les Saintes-Maries ont accueilli la Santo-Estello, congrès annuel du Félibrige, où des milliers de personnes ont découvert notre culture et notre identité, à travers le costume, la langue et la musique.
Je vous renouvelle donc mon parfait soutien, ainsi qu’à tous les membres et bénévoles passionnés de l’association Tradicioun, pour votre initiative à la gloire de notre riche et beau patrimoine culturel. Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Roland CHASSAIN
Maire des Saintes Maries de la Mer
Conseiller Général des Bouches-du-Rhône
Ancien Député
Chevalier de la Légion d’Honneur

Répondre à cet article

Projet initié par Tradicioun et le conseil régional Provence Alpes Cote d'Azur
SPIP Theme by The Masterplan