Accueil du site > Les Témoignages > Un art de vivre et de penser

Un art de vivre et de penser

dimanche 18 mars 2018, par Julie Granier

Le costume d’Arles représente plusieurs choses pour moi. Il est un art de vivre et de penser. C’est une histoire de femme, une histoire de famille. L’histoire, l’appartenance à une famille à une vie. Ce souvenir de la grand-mère, de son histoire. Apporter un sens au fait d’être d’ici et pas d’ailleurs, en être fier et le faire vivre, le transmettre. Il fait parti de ma vie de mon histoire et de celle de ma famille. C’est une des choses qui nous rassemble qui nous unis les unes aux autres dans cette vie ou tout va trop vite, toute les générations se réunissent autour du costume (mère tante fille petite fille). Le costume nous préserve, nous rassemble, nous ramène à l’essentiel (les racines). Il a fait parti de ma petite enfance, de mon adolescence, de mon histoire personnelle, de mon mariage (le costume d’arlésienne avait bien plus de sens pour moi qu’une simple robe blanche achetée neuve. La symbolique est tellement différente et à ce moment là, tout prend du sens. Ce moment intime de la vie chargé de rituel, de coutume, d’amour devient plus encore car il y a le costume qui vient donner du sens au mariage et a l’histoire que l’on a envie d’inscrire pour nous et notre descendance) il est présent aujourd’hui et plus que jamais depuis que je suis devenue maman, il devient l’élément de référence pour eux. Ce souvenir que l’on fait partie de cette vie, de cette ville, de cette histoire. Je conclurais que la richesse de ce costume est lorsque après des heures de repassage, d’essayage, de plissage, de montage du costume, sans oublier la coiffe, lorsque l’on met enfin la dernière aiguille, que la parure de bijoux est minutieusement mise, alors il y a un sentiment extraordinaire indescriptible de bonheur, de respect et chargé d’émotion.

Répondre à cet article

Projet porté par [Tradicioun->www.tradicioun.org]
SPIP Theme by The Masterplan